Cyberattaques : “On est tous une cible potentielle”

28 Nov 2023 | Cybersécurité, Transformation numérique

Jeanne-F. COLONNA jcolonna@corsematin.com

Publié le 18/11/23 à 07:15 – Mis à jour le 18/11/23 à 09:03

Depuis plusieurs mois, des entreprises, des collectivités mais aussi des particuliers ont été la cible d’actions malveillantes de hackers sur l’île. Les professionnels de la cybersécurité alertent sur le phénomène et les pouvoirs publics s’organisent.

Spontanément, les interlocuteurs évacuent les termes techniques pour décrire l’intrusion d’un virus dans un ordinateur. Il est davantage question d’un “méchant” qui a vu “que la porte d’entrée était ouverte et qui s’est introduit chez vous”.

Depuis 2019, au moins cinq cyberattaques ont touché des institutions et des entreprises corses. La première victime fut l’Université de Corse. Puis, en 2022, la compagnie maritime Corsica Linea, l’office d’équipement hydraulique de la Corse et l’hôpital de Castelluccio à Ajaccio ont également été la cible d’un virus, souvent de type rançongiciel, monnayant donc les données contre de l’argent. La semaine dernière, c’est la compagnie maritime Corsica Ferries qui a été la cible de hackers pro-russes. Toutes ces victimes ont déposé plainte.

Lire la suite sur le site de corse-matin: Société | Cyberattaques : “On est tous une cible potentielle” | Corse Matin

Télécharger l’article au format pdf.

À u listessu sughjettu

Aller au contenu principal